LYCEE HOTELIER DE MARSEILLE
MARSEILLE CEDEX 08
 

Compte rendu de la mission en Chine, avril 2018

mardi 8 mai 2018, par AB

PNG - 193.5 ko
Cliquez ici pour lancer la vidéo

Délégation :
Didier LEDER Proviseur ; Xavier LAQUIEZE Professeur de cuisine ; Yvon GARY professeur de restaurant, Tina REN bénévole pour le développement des relations avec la Chine. Trois élèves : VIAN Axel ; ENSANYAR Maël ; ORVAIN Paul.

JPEG - 237.9 ko

Nous remercions le service de l’intendance du lycée, le bureau des stages et du DDFPT qui ont permis de bien préparer cette mission.

Déplacement en Chine du 19 avril au 1er Mai 2018

Objectifs :
Travailler sur la convention de partenariat avec le lycée de CAOYANG (version chinoise) et la signer pour trois ans. Diversifier les échanges et les intensifier. Installer les étudiants à l’hôtel « Royal MERIDIEN ». Trouver de nouveaux partenaires à JINAN, ZIBO et PEKIN.
Proposer des formations payantes aux partenaires chinois (GRETA).

Vendredi 20 avril
Arrivée de M. GARY et M. LAQUIEZE à 8h30. M. LI professeur de cuisine occidentale au lycée de Shanghai les accompagne vers l’hôtel du lac de TIAN MU. Arrivée à 14h00 de Mme REN Tina (coordinatrice France Chine développement) à l’hôtel. Arrivée des élèves à 16h25, une navette les amène vers l’hôtel.

Samedi 21 avril
Arrivée du Proviseur à 8h25 le 21 avril. M. LI un professeur du lycée de Shanghai les accompagne vers l’hôtel du lac de TIAN MU. Toute la délégation déjeune à l’hôtel avec le Proviseur, M. LI et Mme Hu Angela. Après le déjeuner nous nous rendons à HANGZHOU qui se situe à 3 heures de voiture de Shanghai. Nous dînons dans un restaurant de la ville et dormons à l’hôtel WANGYIN.

Dimanche 22 avril
HANGZHOU est réputée pour la soie, son lac et sa tour historique. Hangzhou compte 4 millions d’habitants et accueille 4 millions de touristes tous les ans. Nous avons visité la tour de NEIFENG puis avons fait le tour du lac en bateau. Retour vers Shanghai avec une halte dans le village typique de FENGJIN. Diner sur place puis retour à l’hôtel.

Lundi 23 avril.
Le matin M. GARY et M. LAQUIEZE et les élèves sont partis à METRO. Ils ont fait les achats pour le repas du lendemain. Ils ont commencé la mise en place. Le Proviseur et Mme REN ont travaillé avec leurs homologues chinois sur les conventions de stage et sur la convention de partenariat. Nous avons proposé des modules de formation. Ils sont intéressés par des formations qualifiantes sur les principaux domaines de la gastronomie, cuisine, pâtisserie, boulangerie et restaurant, sommellerie. Nous avons exclus la préparation au CAP qui demande un niveau suffisant en français. Ils ont toutefois besoin d’une reconnaissance académique (attestation de formation) qu’il faudra travailler avec le rectorat. Il semble indispensable d’élargir la réflexion avec la DAREIC, le consulat de Chine à Marseille et le consulat de France à Shanghai. Nous avons évoqué la formation par visio-conférence, le déplacement de professeurs en Chine. Une rémunération est envisageable.

Placement en stage : nous avons rappelé la nécessité de placer nos stagiaires dans des établissements avec une clientèle internationale. Il serait prêt à placer plus de stagiaires dans les années à venir. Nous avons également évoqué l’année 2019, année de la Gastronomie en Provence, projet soutenu par le conseil départemental.
Ils nous demandent des livres (manuels) sur les différents domaines de la gastronomie, même en français, ils se chargeraient de les traduire. Nous leur en offrirons lors de notre prochaine rencontre. M. XU, le Proviseur souhaite promouvoir son livre sur la cuisine de Shanghai.

Nous avons précisé que l’accueil de la délégation chinoise devra se faire en dehors des périodes de vacances scolaires. Nous avons expliqué les raisons du placement de stagiaires chinois dans des établissements hors de Marseille (les établissements sur Marseille ne logent pas).

Après les échanges nous avons visité le lycée qui accueille 6000 élèves dans différents domaines : la carrosserie, la mécanique auto, organisateur de salons, l’hôtellerie et la logistique. L’après-midi le Proviseur et M. GARY ont visité le temple du Bouddha de Jade.

M. LAQUIEZE et les élèves ont poursuivi la mise en place pour le repas. Retour vers 21h00 à l’hôtel. Dernier briefing avec M. GARY jusqu’à 23h00 pour finaliser le déroulé du repas.

Mardi 24 avril
Les élèves et les professeurs ont débuté à 8h00 les préparatifs pour le repas. M. LEDER arrive à l’école à 11h00. Nous signons les conventions de stage des élèves. Sont présents : Madame la représentante de la commission de l’éducation municipale, Monsieur le représentant du bureau de l’éducation du PUTUO district, Monsieur le directeur de l’école de ZUNYI city, Province de GUIZHOU La cérémonie commence par la signature des conventions de partenariat (voir en annexe) puis se poursuit par les discours de M. LEDER suivi de celui de M. XU le proviseur Chinois. Nous déjeunons au lycée de CAO Yang. Le repas est composé de plats français et de plats chinois. Un très beau travail de nos deux écoles. Après le repas M. LAQUIEZE a réalisé une démonstration de soupe de Poissons traditionnelle et M. GARY une démonstration de dégustation de vin. A 17h00 accompagné de M. XU le proviseur, d’ANGELA chargée des relations internationales et de Mme BELLEI Yin la Proviseure adjointe, nous partons vers l’hôtel Royal Méridien au centre de Shanghai pour accompagner les élèves sur leur lieu de stage. Nous sommes accueillis par la DRH Virginia WANG. Après une visite de l’établissement (établissement de 700 chambres, très luxueux) nous échangeons autours d’un repas. L’exécutive chef qui est américain, se joint à nous. Il nous fait part de son intérêt pour l’accueil de stagiaires et est très confiant. Retour à l’hôtel vers 23h00.

Mercredi 25 avril
Départ vers l’aéroport à 7h00. Décollage à 10h20, arrivée à JINAN à 12h05, transfert en voiture vers ZIBO par la délégation de M. SHO. Monsieur SHO est le propriétaire d’un cabinet d’architecture. Il développe des projets industriels en relation avec le gouvernement chinois. Il a décidé de financer (mécénat) notre mission et le voyage de la délégation dans la province de SHANGDONG afin de développer la relation France Chine. Une délégation de l’entreprise de Monsieur SHO dont plusieurs membres du cabinet, le directeur opérationnel et un de ses associés nous accompagnent pendant toute la mission.

Arrivée à l’hôtel à 14h30, repas dans un centre commercial (formule originale autours du crabe et de pattes de poulet). 15h30 Installation à l’hôtel. 17h30 Accueil par une délégation de la Mairie et repas dans un restaurant de la ville.
Retour à l’hôtel vers 22h00.

Jeudi 26 avril
A 7h00 Départ de l’hôtel vers le lycée d’hôtellerie et de tourisme de JINAN. Arrivée vers 9h00. Accueil par un des Proviseurs de l’établissement. Il est à noter que dans les établissements publics en Chine, il y a deux proviseurs dont un est le représentant du parti. Visite de l’établissement jusqu’à 10h30. La visite de l’établissement commence par la découverte du musée consacré à l’histoire de la gastronomie chinoise. Echanges avec les personnels de l’établissement sur les possibilités de partenariat. Ils nous informent qu’ils accueillent régulièrement des étudiants étrangers notamment des élèves de Mongolie. Ces étudiants viennent 3 mois en formation dans le lycée et sont ensuite placés dans des établissements hôteliers en stage pendant 9 mois. Nous les informons qu’actuellement ce n’est pas possible d’envoyer nos élèves dans ces conditions. Le proviseur les informe qu’un projet de création de licence professionnelle Gastronomie internationale est à l’étude et que dans le cadre de cette licence nous pourrions travailler dans des conditions proches de celles qu’ils proposent aux étudiants mongoles. Ils nous informent que l’anglais n’est pas suffisant et que le niveau A1 voir A2 en chinois est nécessaire. Dans un second temps nous devrons définir le nombre d’étudiants, le contenu de formation, la durée et les attentes du stage.
Ils sont prêts à nous aider à placer nos élèves en stage dans des hôtels sur tout le territoire Chinois.
Ils sont partants pour des échanges d’enseignants sur des longues durées. Voir avec le rectorat pour un détachement. Ils ont des budgets importants. Un devis pourrait être établi par le GRETA.

12h30 repas dans l’hôtel restaurant d’application du lycée. Cet établissement compte 80 chambres. Nous avons poursuivi les échanges pendant le repas. Il est à noter que la fille et le beau-fils du Proviseur de cet établissement travaillent au consulat de Chine à Marseille.

15h00 départ vers ZIBO. 16h30 nous arrivons à ZIBO où nous sommes accueillis dans l’entreprise de M. SHO pour une visite.

18h00 repas dans un restaurant traditionnel de la ville. Le responsable du tourisme de la ville de Zibo et un membre du parti communiste assistent au repas. Le diner est précédé d’une visite d’un musée sur les traditions culinaires locales. Ce musée appartient au restaurant. Retour à l’hôtel vers 23h00

Vendredi 27 avril
8h00 départ de l’hôtel, visite du quartier ancien de la soie et déjeuner dans un restaurant de la ville. Un haut responsable du parti assiste au repas ainsi que la personne chargée du développement économique de ce quartier. Le propriétaire est également le Président de l‘association des restaurateurs de la région.
Vers 14h00 nous quittons le restaurant et nous nous rendons au lycée professionnel de ZIBO. Ce lycée compte 2600 élèves mais pas dans le domaine de la cuisine. Ils ont une section tourisme assez développé et une section hébergement. Nous échangeons sur les possibilités de partenariat. Ils sont intéressés par des échanges de professeurs et par la participation à des concours en France. Nous leurs proposons des formations pour leurs professeurs.

Vers 16h00 nous visitons l’université et l’école de céramique de la ville puis dinons dans le restaurant de l’université. Retour à l’hôtel vers 22h30.

Samedi 28 avril.
Départ de l’hôtel à huit heures, arrivée dans une entreprise de verrerie à 9h30, puis visite de cette entreprise qui compte plus de 450 employés dont 250 en production, 1,2 millions de pièces produites par an, ils exportent jusqu’à 6 millions de dollars à l’étranger. Ils fabriquent de très belles pièces et utilisent plusieurs techniques de souffleurs de verre, de gravure au marteau, au laser et également de peinture à l’intérieur des pièces en verre. Après la visite nous nous sommes réunis dans une salle et avons échangé avec des représentants de la ville, des représentants de l’éducation, du tourisme et également des représentants de l’entreprise. Plusieurs points ont été évoqués : un partenariat avec l’école nationale de la verrerie à Yzeure dans l’Allier (03), un partenariat et un échange avec plusieurs villages des Métiers d’arts en France dont un en Auvergne et également un partenariat avec un artiste souffleur de verre.

Nous avons déjeuné avec Madame la maire-adjoint et le directeur de l’entreprise de verrerie ainsi que la délégation de Monsieur SHO et le chargé de mission de développement de la ville de ZIBO.

Après le repas nous avons visité le quartier ancien de la céramique. Ensuite nous avons visité un village d’artistes et avons visité l’atelier d’une artiste chinoise très connue dans le domaine de la céramique.

Vers 17h00 nous avons visité un musée d’art sur la céramique et le verre. A la fin de la visite nous sommes rentrés dans un salon pour échanger avec le responsable du tourisme du district, ainsi qu’avec le vice-président de l’association des restaurateurs de la région et le proviseur d’un lycée de cuisine. Nous avons évoqué différentes pistes de partenariat notamment des échanges d’enseignants et également des formations pour les élèves de l’école chinoise de l’arrondissement de Boshan à ZIBO. Le gouvernement chinois souhaite développer les formations en Cuisine française notamment dans cette école hôtelière et des financements importants pourraient être mis à disposition.

Le soir nous avons un repas de fin de séjour convivial pendant lequel nous remercions la délégation de M SHO pour leur disponibilité, leur efficacité et nous leur offrons des produits régionaux provençaux (Des calissons, des bouteilles de vin, des savons et de la lavande).

Dimanche 29 Avril.

C’est un jour de départ en vacances pour les chinois, ils ont une semaine de congés, nous nous trouvons coincés dans les bouchons à la sortie de Zibo pour nous rendre à l’aéroport. Nous n’arrivons pas à temps pour prendre l’avion. Nous décidons de prendre un TGV pour nous rendre à Pékin. Nous arrivons finalement à Pékin à 14h30. Nous sommes attendus par Amanda BAI qui nous propose une visite rapide du parc du temple du paradis. Amanda est importatrice de vins californiens et une amie de Mme REN. Amanda nous informe qu’elle va travailler sur une coopération entre Pékin et Marseille sur le domaine de la sommellerie.

Vers 18h00 nous nous rendons au restaurant le DA DONG, un restaurant réputé de Pékin. Sur place nous rencontrons le secrétaire général de l’association des restaurateurs de la ville avec qui nous dînons. Il nous informe que les restaurateurs chinois sont intéressés par des formations sur la cuisine occidentale. Ils ont pour objectif de développer les restaurants étoilés Michelin sur Pékin. Il souhaite qu’une délégation de restaurateurs se rende à Marseille pour visiter nos installations et étudier les possibilités de formation.

Après le repas Monsieur LAQUIEZE se dirige vers l’aéroport de Pékin pour retourner en France.
A 22h00, nous rentrons vers l’hôtel.

Lundi 30 avril.
Très rapide visite de PEKIN en voiture, Place TIENENMEN, avenue Chang An, les quartiers historiques et commerciaux du centre-ville.
10h00, rendez-vous avec le Chairman d’une société de promotion de la cuisine. EASTEAT RESEARCH INSTITUT : institut de recherche culinaire « EASTEAT ».
Nous avons eu un entretien avec le Chaiman M. DEAN LIU GUANGWEI. Cette société a plusieurs activités et est implantée dans plus de 600 villes dans le monde et est en partenariat avec les meilleurs restaurants. Il publie un guide qu’il nous présente comme étant l’équivalent du guide Michelin en Chine « red hat chef ».
Il organise des expositions, il a des écoles de cuisine (formation initiale et continue), et organise chaque année un concours de cuisine pour des chefs et des étudiants. En plus du guide, il publie deux magazines par mois, un sur l’actualité des chefs et l’autre sur le management. Ils sont diffusés à plus de 160000 exemplaires.
Ils sont intéressés par la promotion de la cuisine chinoise dans le monde. Ils souhaitent que nos élèves participent au concours en mai 2019. Ils seraient prêts à prendre en charge l’hébergement et la nourriture. Ils nous demandent si nous sommes intéressés par des formations payantes sur la cuisine chinoise. Nous répondons que nous n’avons pas le budget. Ils sont également intéressés par des formations en cuisine française en Chine. M. DEAN LIU GUANGWEI nous a invité à manger et avons poursuivi les échanges.

15h00, Nous avons rencontré le chairman de la société Dr PIZZA M. LI Jesson. Il s’agit d’un centre de formation sur les pizzas. Il souhaite des formations sur les pizzas. Il veut diversifier sa carte et également développer d’autres produits pour une franchise. Il souhaite des produits de gamme moyenne inspirés de la cuisine française qui seraient vendus dans la franchise. Le marché est saturé dans les grandes villes en Chine et surtout les loyers sont exorbitants. Il souhaite développer la franchise dans des villes moyennes. Il va envoyer un groupe pour 1 semaine à Marseille mais souhaite également des formations en Chine.
Il forme 600 personnes par an. Il effectue une partie de son activité sur de l’engineering et du consulting. Il suit 4 000 pizzerias en Chine. Il vend du matériel et des produits liés à la pizza.

17h30 Visite rapide d’un quartier des métiers d’art le « 798 » et départ vers l’aéroport à 22h00. Décollage à 1 heure du matin.

1er Mai
8h25 du matin, arrivée à Marseille du proviseur.
L’ensemble de la délégation remercie tous les partenaires chinois pour leur accueil chaleureux. Nous espérons que les partenariats évoqués puissent déboucher rapidement sur des actions concrètes dans un futur proche. Une date de réunion de travail sera bientôt fixée (avant la fin du mois de mai) avec Madame REN pour débriefer et mettre en place un plan d’actions avec les différents partenaires.
A chaque partenaire nous avons proposé un partenariat avec l’alliance française qui pourrait se charger de l’accueil et du logement.
Un grand merci à M. GARY et M. LAQUIEZE pour leur implication dans cette mission. Nous remercions également les élèves qui se sont beaucoup impliqués lors du repas et des démonstrations au lycée de CAOYANG.
Un grand merci à Mme REN pour avoir proposé ce programme à ZIBO, JINAN et PEKIN, pour nous avoir accompagné, pour les traductions mais surtout pour le rapprochement culturel entre notre délégation et les personnes rencontrées en Chine. Elle a permis que nous appréhendions mieux leurs besoins et inversement. Elle a pu répondre à leur questionnement et a permis que les enjeux soient mieux compris.
La mission a été financée par le lycée de Caoyang pour Shanghai, par l’entreprise de M. SHO pour le séjour à Zibo et en partie par Amanda BAI pour le séjour à Pékin.

Nous les remercions vivement.

Portfolio

 
LYCEE HOTELIER DE MARSEILLE – 114 Avenue André Zenatti CS 90018 - 13266 MARSEILLE CEDEX 08 – Responsable de publication : Didier LEDER
Dernière mise à jour : jeudi 8 novembre 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille